Un premier cas de fièvre Ebola a été confirmé au Sénégal, et il concerne un ressortissant guinéen, a annoncé aujourd’hui la ministre de la Santé, Awa Marie Coll-Seck.

Le malade venait d’arriver de Guinée voisine, où s’est déclarée en mars dernier l’épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest, a précisé la ministre lors d’une conférence de presse.

Avant l’annonce de ce cas au Sénégal, l’épidémie de cette maladie particulièrement virulente touchait jusqu’alors quatre pays d’Afrique de l’Ouest – Guinée, Sierra Leone, Liberia et Nigeria – et elle a fait plus de 1500 morts selon le dernier bilan, communiqué hier par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). (Le Figaro)