Ouza demande au président Wade de « revenir sur terre ».