LA CAMPAGNE ÉLECTORALE TOUJOURS AU MENU DES QUOTIDIENS

Dakar, 12 juil (APS) – La campagne électorale pour les législatives du 30 juillet prochain est l’un des sujets phares traités par les quotidiens reçus mercredi à l’APS qui mettent en exergue les déclarations des leaders des partis et coalitions de partis en lice.
Au troisième jour de la campagne électorale ouverte dimanche dernier, l’heure est aux ‘’mobilisations tous azimuts’’, constate Enquête.
Le journal indique que Mahammed Boun Abdallah Dionne, la tête de liste de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) mobilise dans le Nord. Après un périple qui l’a d’abord conduit à Linguère, Louga, Saint-Louis, Rosso et Richard-Toll, le Premier ministre était mardi à Podor, où il a été accueilli par une foule monstre’’.
Enquête signale aussi ‘’une marée humaine pour Idrissa Seck à Thiès’’, soulignant que ‘’pour sa troisième sortie dans cette ville, la tête de liste départementale de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, n’a pas manqué de tirer à nouveau sur le président Macky Sall’’.
Pour sa part, ‘’Aïssata Tall Sall cherche +l’Avenir+ à travers les rues de Pikine’’, écrit la publication, qui informe que la tête de liste nationale de la coalition ‘’Osez l’Avenir’’ est entrée personnellement dans la campagne, mardi à Pikine.
‘’A la tête d’une marée humaine à Thiès, Idy charge Macky’’, titre L’As. ‘’Comme Me Abdoulaye Wade à Dakar, Idrissa Seck a été accompagné par des milliers et des milliers de personnes lors de sa ballade dans les rues de Thiès’’, note le journal. Il souligne qu’‘’il en a profité pour descendre en flammes Macky Sall et son régime, les accusant d’être incompétents et corrompus’’.
‘’Idrissa Seck tire de nouveau sur le pouvoir’’, renchérit Vox Populi. Le journal reprend les propos du président du Conseil départemental de Thiès, qui déclare : ‘’Le régime manque de vision, la vue de Macky Sall s’arrête à Diamniadio’’.
L’Obs est également revenu sur les propos de la tête de liste départemental de la coalition « Mankoo Taxawu Senegaal », en titrant : ‘’Idy taille le régime’’.‘’La vision de Macky Sall pour le Sénégal s’arrête à Diamniadio’’, déclare-t-il dans des propos rapportés par ce journal. Selon l’ex-maire de Thiès, ‘’sa gestion folklorique, vicieuse et familiale est porteuse d’inquiétude et de désespoir’’.
Le Quotidien, de son côté, met en exergue les attaques contre Oumar Sarr, le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), lancées mardi par la tête de liste de BBY lors de l’étape de sa tournée à Dagana. ‘’Dionne se +Brack+ au Walo’’, ironise le journal. Citant le Premier ministre, il écrit : ‘’Oumar Sarr appartient au passé’’ et ‘’il faut lui faire mordre la poussière’’.
L’Obs revient lui aussi sur ‘’la passe d’armes’’ entre ces deux responsables politiques. ‘’Boun Abdallah Dionne annonce Oumar Sarr du PDS dans la mouvance présidentielle, en 2018. Oumar Sarr qui rétorque : +Ces propos sont ceux d’un homme de troupe désemparé. Ils n’ont aucun crédit+’’, note le quotidien du Groupe Futurs Médias.
Le Soleil a mis en exergue l’annonce la déclaration de Mahammed Boun Abdallah Dionne à Richard-Toll. La tête de liste nationale de la coalition présidentielle annonce ‘’une conduite de 15 km pour régler le problème d’eau à Rosso’’.
Selon la même publication, à Dagana, la coalition ‘’Wattu Senegaal’’ mise sur le bilan de l’ancien président Abdoulaye Wade, tandis qu’à Saint-Louis, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, a soutenu que ‘’l’ancienne capitale de l’AOF (Afrique occidentale française) a perdu de son lustre d’antan’’.
Concernant le retour d’Abdoulaye Wade à Dakar, Le Témoin s’interroge : ‘’ Macky Sall va-t-il rejoindre Wade dans l’arène ?’’. Pour sa part, Walf Quotidien écrit que ‘’l’âge de Wade et de Niasse pollue le débat’’.
‘’Coup dur pour la majorité à Thiès, Thierno Alassane Sall vote Mankoo’’, renseigne Vox Populi. Et de s’interroger : ‘’Va-t-il claquer la porte du Macky ?’’

ASB/ASG