Dakar, 19 mai (APS) – Les quotidiens dakarois commentent largement le passage jeudi du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne à l’Assemblée nationale, tout en se projetant sur le rassemblement de la coalition de l’opposition « Mankoo Takhaw Sénégal’’, prévu cet après-midi à Dakar.
Revenant sur la séance des questions orales au gouvernement, le Soleil relève en une que ‘’le peuple [est] invité à faire confiance au gouvernement’’.
Le quotidien national souligne que Premier ministre ‘’a tenu à rassurer, hier, la représentation nationale concernant la gestion et le partage des ressources du pétrole et du gaz’’.
D’ailleurs, la plupart des journaux relèvent que la question des hydrocarbures a occupé l’essentiel des débats lors du passage de Mahammed Dionne à l’hémicycle.
‘’Polémique sur le pétrole et le gaz : le PM explore la prudence’’, titre ainsi Le Quotidien. Le journal indique qu’il a ‘’appelé les Sénégalais à réfléchir plutôt sur ce qui sera fait des richesses issues de cette ressource naturelle’’. Au passage, il a qualifié d’’’auto-flagellation’’ les spéculations suscitées par les découvertes de l’or noir, dont l’exploitation n’a même pas encore commencé.
Revenant lui aussi sur la séance des questions d’actualité à l’Assemblée nationale, l’As se focalise sur les contrats entre le Sénégal et les sociétés Timis Corporation, BP et Total. ‘’Un dossier, mille zones d’ombre’’, commente le journal en une.
D’après l’As Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui a été ‘’interpellé à deux reprises sur la gestion des contrats pétroliers, appelle l’opposition ‘’à la retenue’’. Selon le journal, il estime qu’’’il n’y a rien de nébuleux’’ dans ce dossier.
La Tribune indique que le PM n’a pas tari d’éloges à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall, au sujet de la gestion du pétrole. ‘’Le PM chante Macky’’, affiche le journal, soulignant que ce dernier est selon lui, ‘’le meilleur spécialiste du pétrole et du gaz’’.
Sud Quotidien note que ‘’le Premier ministre et son gouvernement ont saisi l’occasion pour s’étaler sur certaines questions, notamment la présence [présumée] du riz en plastique au Sénégal , l’adoption du Code de la presse, l’état des lieux de la refonte du fichier’’ électoral.
‘’Quant à l’opposition, elle a saisi cette occasion pour à nouveau charger le gouvernement sur ces différents sujets’’, observe le journal, qui résume ce 7e passage de l’équipe du PM en ces termes : ‘’Dionne déroule, l’opposition charge’’.
Si l’on en croit le quotidien Enquête, cette séance a remis au devant de l’actualité, le dernier Festival mondial des arts nègres (FESMAN). ‘’Macky ranime le FESMAN’’, titre le journal. Il explique en effet que ‘’les députés de la majorité veulent la lumière sur les dépenses effectuées’’.
Evoquant le rassemblement de Mankoo Takhaw Sénégal, Le Témoin quotidien se demande si la coalition de l’opposition pourra mobiliser autant que le mouvement Y’en a marre le 7 avril dernier. ‘’Manko face au défi de la mobilisation’’, écrit le journal dans sa manchette, annonçant que les manifestants vont ‘’exiger la libération de Khalifa Sall’’, le maire de Dakar.
Vox Populi estime que ce rassemblement est un ‘’test grandeur nature’’ pour cette coalition à propos de laquelle il évoque une ‘’guerre des chefs dans la bataille de la mobilisation’’.
Le quotidien Libération révèle l’arrestation d’un terroriste présumé à Richard-Toll. ‘’La DIC frappe au cœur de la filière syrienne’’, informe le journal, précisant que ‘’le suspect a été cueilli vers 3h du matin à l’hôpital de Richard-Toll’’.

ASG