À cette époque Rufisque était un petit village composé de  cases (maisons traditionnelles),  une forêt dense ou vivaient des éléphants et d’autres animaux , des lacs d’eau douce et une mer poissonneuse; ce qui faisait de Rufisque un endroit prospère.

C’est ce qui explique l’arrivée de commercants portugais dans le village suivis de commercants hollandais puis francais. Le lac a donné le nom à la ville (Rio Fresco). À ce moment les blancs y cherchaient des peaux de bêtes , l’ivoire des éléphants et la cire.

La création du village de pêcheurs nommé Teung-Guedj, remonte au 16ème siècle.
En juin 1880, à l’instar de Dakar, Saint Louis et Gorée, Rufisque est érigée en Commune de plein exercice par la France. Ses habitants jouissent alors de la nationalité  française (statut des 4 Communes).

Source: Archives nationales , Atoumane Mbaye (les éphémérides) et la Ville de Rufisque.